La Volte n'est pas ...

La Volte nait (pas)

Textes issus d’un atelier en freekend

La Volte n’est pas un institut de développement personnel, pas une association ni un organisme de formation, pas une agence de coach ni une boite de consulting, pas (encore) une organisation rentable, pas une compagnie de théâtre ni une industrie de la participation …

La Volte n’est pas sûre, pas parfaite, pas En marche ! pas neutre, pas d’accord ni désaccordée, pas cool, pas un exemple ni une marque déposée, pas classe, pas représentative, pas négociable… mais on peut toujours discuter !

La Volte se pose des questions de vocabulaire mais pas vraiment d’orthographe.
La Volte n’a pas de valeurs et elle assume ses contradictions.
La Volte ne fait pas d’animation socio-culturelle ni ne fait à votre place.
La Volte ne fait pas de spectacle mais nous met en scène.
La Volte n’est pas une bande de hippies… encore que…
La Volte est en classe de 6ème options sortie de classe, conscience de classes et classe découverte.
La Volte aimerait ne pas être/travaille à ne pas être/cherche à ne pas être/tente de ne pas être… raciste, machiste, sexiste, classiste, validiste, animiste, pessimiste, populiste,… mais tombe parfois dans le panneau !
La Volte ne dépose pas de demande de subvention pour des projets de « vivre ensemble », « démocratie participative », « laïcité, citoyenneté », « projet de territoire », … Car La Volte n’utilise pas de langue de bois … ou alors elle ne pense pas ce qu’elle écrit … ou alors elle cherche à aiguiser sa langue de bois… ou alors …
La Volte n’est pas/aimerait ne pas être la Molte… mais entre M et V il y en a des lettres…
La Volte n’est pacifiste/née pacifiste mais ça pourrait changer/n’est pas si fist mais lève le poing !
La Volte n’est pas violente mais pourrait le devenir.
La Volte n’est pas bourrée, tu peux la resservir !
La Volte n’est pas sans/sang/100 contradiction(s)
La Volte est apatride, intemporelle, impermanente, un tantinet impertinente…

Textes issus de l’apéro-rencontre de rentrée septembre 2019

La Volte n’est pas une troupe de théâtre ni un collectif qui prend souvent des stagiaires.
La Volte n’est pas une SCOP ni une asso et elle ne fait pas de contrat de travail.
La Volte n’est pas l’Université du Nous ni la Horde mais elle n’est pas là par hasard.
Elle ne fait pas de clown activiste (et c’est dommage).
Elle n’est pas forte en date, elle n’aime pas les CV et elle n’est pas à l’heure (sauf pour l’apéro 🙂
Elle n’est pas une seule façon de faire de l’éducation populaire ni un collectif statique qui ne bouge pas.
La Volte ne travaille pas avec n’importe qui et ne force personne à venir, entrer, rester, sortir…
La Volte n’est pas une réponse à toutes les questions.